LORNA !!!

 

Initialement prévue pour le 23 avril, la sortie de LORNA a été reculée au 30 mai, à mon grand désespoir (sigh).
Mais c’est bientôt du passé, l’album sort dans deux semaines, et ce week-end, j’ai enfin reçu mon premier exemplaire.
Autant dire que je suis ravi, l’objet est très beau, avec ses 150 pages format comix, sa jaquette-poster, sa fille nue en première de couv (simple et de bon goût) et, cerise sur ce gâteau jaune flashy, la préface dithyrambique de M. Jean-Pierre Dionnet !
Encore quelques jours à patienter avant de vous ruer en librairie pour vous procurer ce vibrant hommage au cinéma bis que je me ferais un plaisir de vous dédicacer si nos chemins se croisent durant le mois de juin.

 

 

 

 

20 réflexions au sujet de « LORNA !!! »

  1. Salut Brüno,

    Chouette, un nouveau post ! 😉
    Bien rentré ? Pas trop exténué ?
    Ravi de voir que tu es satisfait par l’impression de Lorna.
    Merci pour la dédicace !
    Bonne continuation
    A+
    Fran

  2. Enfin la suite! Je commençais à bander mou à force de relire en boucle les mêmes extraits depuis 3 ans. Après cette preview, 15 jours ça va être long.

  3. En effet, le report de la date a fait mal au coeur ; mais si c’était pour finaliser le poster Big Boobs Hospital, ça valait largement la peine !
    Il y a comme un fumet de chef d’oeuvre sous ce ciel jaune. Vive le Z !

  4. Vivement le 30 ! Je vais pouvoir enfin expliquer que mon MUG Lorna est tirée d’une BD (une vrai qui existe) !

    Dommage de ne pas te voir au festival de BD de LYON … tout déçu je suis !

    A bientôt !

  5. La classe cette BD ! J’ai entendu parler d’une dédicace à la librairie Critic à Rennes le 2 juin, je réserve !
    J’ai aussi reçu une info de Quai Des Bulles, nous cacherait-on une belle affiche ? Apparemment Lorna avait des ancêtres corsaires, belles couleurs, toujours aussi talentueux ! Le moi d’octobre va être très long à attendre pour avoir l’affiche.

  6. Trouvé en librairie (fallait le chercher, mais dispo quand même), dévoré, « apprécié ».
    Un peu déçu car enthousiaste à la lecture des pages publiés ici même…
    C’est pas mauvais hein, loin de là, mais je m’en faisais surement une trop grande joie.
    Ca reste bon… je suis depuis bien longtemps fan du trait de notre cher brüno, mais le scénario, bien que comprenant de nombreux clins d’oeil qui raviront les puristes du genre, m’a laissé sur ma faim.
    Comme toute critique, elle en dit plus sur moi que sur l’oeuvre. Ptetr pas ma cam’ finalement!

    Je reste néanmoins un fan absolu de Inner city Blues, CC, et de la dernière pépite Atar Gul, et suivrais avec autant d’avidité les futurs projets.

  7. Ouep, mais tu m’a déjà maintes fois surpris et satisfait…
    J’suis juste un gosse pourri gaté

    Longue vie et bonne presse à Lorna
    😉

  8. Belle objet pour un contenu qui m’a vraiment ravi!
    Vraiment un bel hommage au cinéma Bis et merci pour la superbe dédicace de samedi dernier!

  9. Merci, pour la dedicace de cet aprem’.
    Pour info, c’était ma premiere,
    C’est un peu comme un dépuclage de dédicace,
    content que ça soit avec toi.

    Une belle édition avec du papier de qualité.
    Une putain de Bd qui part en vrille comme je les aime,
    graphiquement c’est du lourd, on ressent bien que tu t’éclates.
    On n’est pas loin du chef d’oeuvre!

    Dans tout les cas, s’il y a un second, je serai de la partie.

    Brezé, un type louche qui vient en dedicace à l’arrache avec sa fille de 3 ans en lui prommettant des bonbons pour la canaliser.

    Bon courage pour la peinture au pistolet…

  10. Salut, je viens de découvrir ‘Lorna’. Et beau coup de coeur de ce début d’été : je vois la vie en orange !
    Ca tombe bien, un coffret Roger Corman vient de sortir chez Bach Films. Comme le monde est bien fait. 🙂

  11. Bonjour Brüno,

    Eh bien, tu ne nous parles pas du projet « Professeur cyclope ».
    Tu es toujours dans l’affaire, non ? Y a til du nouveau ?

    Bonne continuation

    A+
    Fran

  12. Acheté et lu à l’instant! Vraiment formidable!! Toujours fan de ce trait que j’ai découvert avec Commando Colonial, mais je découvre avec joie que nous partageons la même admirations pour les séries B… et des finalement nombreux « revivals » de ces films des années 70 en bd comme en films je trouve que c’est là l’un des meilleurs, les références restes discrètes et le lien le plus fort que Lorna entretiens avec tous ces films, c’est cet esprit de liberté, ce souffle d’originalité et cette volonté d’offrir du divertissement de qualité avec de vieux ingrédients! Bref une bd qui n’a pas à rougir de ses modèles et qui trouvera aisément sa place parmi les plus grandes œuvres de l’époque. Bravo et merci!!!

  13. Bonjour Brüno,

    Je tenais à vous remercier pour LORNA. A partir du moment ou j’ai commencé à feuilleter les premières pages de cet excellent bouquin je n’ai plus pu le lâcher. Ouah, ça fait du bien, et surtout cela faisait longtemps que cela ne m’était plus arrivé. Je suis un vieil amateur de BD et je dois confesser que la production de BD actuelle me laisse souvent sur ma faim. Là, j’ai été rassasié. Vous ayant découvert avec ce livre, je ne sais pas si ce style graphique est votre pâte habituelle. En revanche, je suis sur d’une chose : c’est le bon. Ne le lâchez pas. Arriver à exprimer autant de complexité et de fluidité avec tant de simplicité, ça n’est pas donné à tout le monde. Vous tenez votre propre ligne claire. Bon j’arrête là mes flagorneries et je vais de ce pas vérifier si le reste de votre oeuvre est de la même veine.

    • En réalisant ce livre de manière totalement décomplexée et jubilatoire, je me suis efforcé de faire en sorte que cette jubilation soit communicative. Apparemment, j’ai reussi mon coup. Merci pour vos retours enthousiastes!
      Dans un genre très different , je peux vous conseiller Atar Gull, sur un scenario de Fabien Nury, un livre dont je suis tout aussi fier.

      Cordialement,

      Brüno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *